Chargement en cours
Nous contacter :
04 70 28 60 02
Rejoignez-nous :
Pharmacie Peyroux
  • 4 Place du Monument aux Morts
    03380 Huriel
  • 04 70 28 60 02

Conseils

Il n'y a pas de conseil pour le moment.

Vétérinaire
Vermifuge
Les chiens et les chats sont très souvent porteurs de vers intestinaux à l'origine de troubles digestifs : ce sont les parasites internes, qui s'installent dans le système digestif de l'animal. Il en existe deux sortes : les vers ronds et les vers plats.

Les différents types de vers
Les vers ronds sont les ascaris, qui peuvent mesurer jusqu'à 20 cm de long et seront responsables de retard de croissance, de troubles digestifs et d'amaigrissement. Il arrive fréquemment que les jeunes chiots et chatons soient infectés. Parmi les vers plats, on retrouve notamment le ténia, qui peut mesurer jusqu'à 80 cm de long. Il sera également responsable de troubles digestifs.
Ces parasites peuvent être à l'origine de contamination chez l'homme et plus particulièrement chez les enfants, qui se contaminent accidentellement par les œufs présents dans le milieu extérieur. 

Comment mon animal peut-il être infesté ?
Les chiens et les chats peuvent s'infester de différentes façons :
-   En avalant des puces, des petits mammifères ou des oiseaux.
-   En avalant des œufs de vers présents dans son environnement, y compris à la maison, même si l'animal ne sort pas.
-   Le chiot et le chaton peuvent être infestés dans le ventre de leur mère ou au cours de l'allaitement.

Les signes qui peuvent vous alerter 
Il est très difficile de savoir si un animal a des vers digestifs car les symptômes n'apparaissent qu'après une contamination déjà importante. Pour l'animal, la contamination est avant tout signe d'inconfort : baisse d'énergie, douleurs intestinales, transit perturbé, perte de poids, anémie. Des signes caractéristiques peuvent cependant vous alerter :
-   Le signe du traîneau : l'animal se frotte l'anus sur le sol en se traînant en position assise.
-   L'animal se lèche de façon importante l'anus.
-   Des "grains de riz" présents dans les selles ou sur les zones de couchage de l'animal (fauteuil, panier, couverture)
-   Des vomissements, des diarrhées, une baisse d'énergie ou une perte de poids.

A quelle fréquence dois-je vermifuger mon animal ?
De façon générale, la vermifugation de son animal de compagnie doit être adaptée en fonction de : l'âge de l'animal, le poids de l'animal, le mode de vie de l'animal (campagne ou ville), les facteurs de risque (gestation, infestation par les puces) ou la présence d'autres chiens ou d'enfants en bas âge dans le foyer. Voici un calendrier de vermifugation pour votre animal :
-   De la naissance à 12 semaines : 1 traitement toutes les 2 semaines.
-   Junior (de 13 semaines à 6 mois) : 1 traitement tous les mois.
-   Adulte (après 6 mois) : 1 traitement 2 à 4 fois par an, soit à chaque changement de saison, en fonction du risque d'infestation de l'animal ou si le mode de vie de l'animal le justifie.  

Pour les femelles en gestation, il s'agit de les vermifuger : 2 à 3 jours avant la saillie, à la mise-bas et tous les 15 jours après la mise-bas (soit à 2, 4, 6 et 8 semaines).

Les différents types de vermifuge
Il existe 3 types différents de vermifuge : comprimé, pipette et solution buvable. La solution buvable est une formulation adaptée aux chiots. Les comprimés ou les pipettes peuvent être utilisées à la fois chez les chiens et les chats.

Pour tout animal de compagnie, il est important de consulter le vétérinaire au moins 1 fois par an. Lui seul sera en mesure de poser un diagnostic adapté à votre animal.
Catégories
Archives
Rejoignez-nous

Gestion des cookies

Ce site nécessite l'utilisation de cookies pour mesurer l'audience et offrir une experience utilisateur optimale. Vous pouvez à tout moment les accepter ou les refuser depuis notre page dédiée.

Oups ...
Erreur